Menu

BIENVENUE AUX RÉFUGIÉS

Arte Reportage – 2016

« Je ne peux pas fournir assez de réfugiés pour tous les Canadiens qui veulent devenir sponsors. » Cette phrase de John McCallum, le ministre de l’Immigration, résume à elle seule l’incroyable mouvement de solidarité qui a embrasé le Canada fin 2015.

Alors que l’Europe, confrontée à une crise migratoire sans précédent, surveille ses frontières, le Canada, lui, organise le plus grand pont aérien de son histoire. En moins de trois mois, 25000 réfugiés syriens sont accueillis. Emmenées par le gouvernement de Justin Trudeau, les autorités dépêchent 600 fonctionnaires dans les camps de réfugiés au Liban, en Turquie et en Jordanie.

Hérité des années 70, le système des parrainages privés fait appel à la générosité populaire. Une mesure qui autorise les Canadiens à parrainer eux-mêmes les réfugiés. Pendant un an, sans aide sociale, les parrains s’engagent à trouver un logement, inscrire les enfants à l’école et subvenir aux besoins des familles.