Menu

ENTRE DEUX FEUX

ARTE Reportage – 2017

Les négociations de paix entamées en 2013 entre l’AKP et le PKK laissaient entrevoir aux Kurdes la fin des violences et une meilleure représentation de leurs droits sur le champ politique. Mais, deux ans plus tard, les succès électoraux de la formation pro-kurde HDP sont payés au prix fort : en 2015, sympathisants de la cause et militants du parti sont victimes d’attentats d’une ampleur inédite sur le sol turc.

Le PKK se réactive pleinement en juillet 2015 pour imposer l’autonomie et une partie de la jeunesse kurde amorce une guerre de tranchées à Cizre, Nusaybin ou Diyarbakir. L’Etat turc répond par une guerre totale et attaque les militants à l’artillerie lourde au milieu des immeubles. Réfugiée dans les villages, encerclée par la violence des deux camps, la population locale n’envisage plus l’avenir.