Menu

LA GUERRE DE L’EAU

ARTE Reportage – 2010

Le Yémen, 23 millions d’habitants et bientôt plus une goutte d’eau. Les rapports sont alarmistes. Sana’a pourrait devenir en 2015 la première capitale au monde sans eau. Dans la ville, au volant de leurs camions citernes, les marchands d’or bleu se relaient sans cesse pour livrer les habitants. Mais seulement tous les 10 ou 15 jours ! Ici, le rationnement est une réalité : en moyenne 125m3 d’eau par an et par habitant contre 2500m3 pour le reste du monde.

Dans les campagnes, la situation est encore plus critique. Les habitants, souvent isolés dans les reliefs qui occupent une grande partie du territoire, en sont réduits à s’agglutiner autour de sources ou de puits de plus en plus rares. Inévitablement la tension monte entre clans et les rivalités s’exacerbent dans un pays ou on compte trois fois plus d’armes que d’âmes.