Menu

LA TERRE DE FEU

ARTE Reportage – 2013

Depuis cent ans et le début de l’exploitation du charbon en Inde, la terre de Jharia se consume. Personne ne semble en mesure d’arrêter ces feux souterrains qui menacent les habitations de 500 000 Indiens. Dans le village de Bokapahari, tout le monde vit de l’extraction illégale du charbon. Femmes, enfants et vieillards grattent le sol fumant pour extraire quelques kilos d’or noir. Mais leurs maisons s’écroulent une à une sous l’effet de la chaleur…

Le gouvernement indien a lancé il y a dix ans un vaste projet d’un milliard d’euros pour reloger près de 80 000 familles. Un peu plus de 2000 seulement ont accepté de se déplacer dans une cité dortoir à dix kilomètres de la mine. Les autres n’ont pas le choix. Pour survivre, il faut marcher tous les matins sur le sol brûlant de la terre de feu de Jharia.