Menu

LE GRAND EXIL

ARTE Reportage – 2011

Alors que les combats font rage en Libye, des milliers de travailleurs étrangers fuient le pays et viennent s’entasser à Ras Jédir, à la frontière tuniso-libyenne. Ce lieu d’ordinaire très calme se transforme ainsi en un gigantesque camp de réfugiés. C’est le chaos. Egyptiens, Soudanais, Bangladais, Nigérians… Plus de 110 000 hommes de plus de 40 nationalités attendent un hypothétique retour dans leur pays. Les plus démunis passeront plus de deux semaines ici.

A 50 kilomètres plus au Nord, un autre drame se déroule en pleine clandestinité. Des centaines de candidats à l’immigration tentent de rejoindre les côtes italiennes dans des embarcations de fortune, en majorité des Tunisiens qui profitent de l’effondrement du régime de Ben Ali pour fuir.